SAISON 10 - EPISODE 7
TOUS LES COUPS SONT PERMIS
Hate, Lies And Other Revenges
diffusion originale : 26/11/2001 - #276

JANEMONICASHIRLEYMICHAELLUCASKIMBERLYKYLEAMANDALEXIJAMESEVEPAMELASTEVEPETERANDALISONCHUCKY MATHESON
 
 

avec la participation de :

Patrick Duffy dans le rôle du Dr.Tom Ward

James Hyde dans le rôle de Bailey Kreeks

Chucky Matheson dans le rôle de Noah Shaw

Greg Vaughan dans le rôle de Julian Sheehan

etLisa Linde dans le rôle d' Yvana
 

Scene 1 : JWG, devant le bureau de James

Yvana demande à la secrétaire de JWG de ne surtout rien dire de ce qu'elle vient de
découvrir, elle lui fait jurer de garder le secret car elle craint d'être renvoyée.

YVANA : - Je t'en prie, surtout, ne dis absolument rien à personne de ce que tu as vu, d'accord ? Promet-le moi !
SECRETAIRE : - C'est d'accord, mais tu devrais quand même...
YVANA : - Non !!! Si je porte plainte, je perdrais mon emploi, il me l'a dit alors il faut oublier tout ça, d'accord ?
SECRETAIRE : - Je ne dirai rien c'est promis.
YVANA : - Je rentre chez moi prendre une douche, dis-leur que je suis malade...
Yvana part et la secrétaire, choquée, compose le numéro de la police.
SECRETAIRE : - Bonjour, ce serait pour vous signaler une agression sexuelle. (...) Je crois que mon patron, James Wenworth a tenté d'abuser ou a même abusé de ma collègue, Yvana Randolff. (...) Oui, je peux témoigner, j'ai vu dans quel état elle est sortie de son bureau. (...) Tout de suite ? D'accord, je viens.
Elle raccroche et s'en va précipitamment.

Scene 2 : Wilshire Memorial Hospital

Amanda découvre, trois ans et demi après les faits, que c'est Peter qui a commandité son
enlèvement pour qu'il passe pour un sauveur à ses yeux afin de la reconquérir. Peter arrive
tentant d'ouvrir la porte mais elle est bloquée. Il frappe alors...


PETER : - Amanda ? Amanda, tu es là ? Ouvres-moi la porte, j'ai pas la clé du verrou !
Amanda se lève, furieuse, de son canapé et ouvre la porte à-demi.
PETER : - Eh bien alors, ouvres moi !
AMANDA : - Va au diable, espèce d'ordure !
PETER : - Quoi ? Mais qu'est-ce qui te prend ?
AMANDA : - Tu n'es qu'une larve, comment ais-je pu tomber dans le panneau !
PETER : - Mais de quoi parles-tu ? Expliques-moi !
Amanda lui tend alors le dossier sur son enlèvement.
AMANDA : - Tiens ! Ton cher ami, Tom Ward, m'a fait parvenir ça par coursier !
Peter jette un coup d'oeil sur les preuves, et ne sait pas quoi dire.
PETER : - Je t'en prie, attend, laises-moi t'expliquer !
AMANDA : -(folle de rage) Il n'y a plus rien à expliquer ! Comment as-tu pu me faire une chose pareille ? Depuis 2 ans et demi que nous sommes remariés, je vivais en fait avec celui qui était à l'origine de mon enlèvement !!!
PETER : - Je ne voulais pas que ça se passe comme ça...
AMANDA : - J'ai cru que j'allais mourir ce jour-là ! Tu sais ce que ça veut dire ???
PETER : - Mais je t'aime Amanda.
Amanda lui colle une énorme giffle.
AMANDA : - Ne me dis plus jamais que tu m'aimes. Tu ne sais même pas ce que c'est qu'aimer !
PETER : - Tout s'est passé si vite, je ne voulais pas qu'ils te fassent du mal et tout à mal tourné...
AMANDA : - Tu t'es fait passer pour un sauveur, je t'ai fait confiance tout ce temps alors qu'en fait tu n'as fait que détruire mon mariage avec Kyle !
PETER : - Je t'aimais, je ne savais plus quoi faire, je te voulais avec moi, mais en aucun cas, je ne t'aurai fait du mal, tu peux me croire, non ?
AMANDA : - Dégage ! Vas t-en, je veux plus jamais te revoir ! Tu me dégoûtes.
PETER : - On pourrait parler quand même !
AMANDA : - Si je pouvais je te casserait la gueule !
PETER : - Laisses-moi entrer, on doit parler, on peut pas se quitter comme ça...
AMANDA : - Notre mariage n'était qu'une mascarade pendant toutes ces années, comment arrivais-tu à te regarder dans le miroir avec tant de culpabilité ? Comment réussissais-tu à te lever chaque matin à côté de moi en sachant ce que tu m'avais fait ??? Nous deux, c'est fini, Peter ! Et cette fois, c'est pour toujours !
Amanda lui claque la porte au nez, retourne sur le sofa et fond en sanglots.

Scene 3 : Vancouver, maison de Bailey Kreeks

Pour nuire à Pamela, Shirley avoue à Bailey Kreeks la vérité sur Pamela.

BAILEY : - Vous allez me dire, enfin, qui vous etes vraiment et ce que vous voulez réellement ?
SHIRLEY : - Bien, je vais vous le dire, Bailey, c'est au sujet de votre femme, Pamela...
BAILEY : - Ma femme est morte, alors laissez-la où elle est !
SHIRLEY : - Oh, croyez-moi, là où elle est elle ne s'en fait pas trop !
BAILEY : - Qu'est-ce que ça veut dire ?
SHIRLEY : - C'est pas vrai, vous comprenez rien ! Votre femme, Pammy, n'est pas morte !
BAILEY : - Taisez-vous, vous dites n'importe quoi ! Que voulez-vous pour me ficher la paix, de l'argent ?
SHIRLEY : - Votre femme n'est pas morte au cours du naufrage comme tout le monde le pense, elle vit actuellement la belle vie à Los Angeles avec un autre homme, Michael Mancini, un médecin raté !
BAILEY : - Je ne vous crois pas, vous mentez !!!
SHIRLEY : - Attendez, je peux prouver ce que je vous dit...
Shirley fouille au fond de son sac et y retire des photos.
SHIRLEY : - Tenez, regardez ça et dites-moi maintenant que vous ne me croyez pas !
Bailey regarde les photos, ulcéré !
BAILEY : - Oh mon Dieu, c'est pas vrai !
SHIRLEY : - je vous avez dit, vous vouliez pas me croire !!! Elle n'a pas l'air d'une baleine échouée, là, hein ?
BAILEY : - Taisez-vous !
Il continue de regarder les photos, réalisant petit à petit.
BAILEY : - La garce !
SHIRLEY : - Corect, la garce ! C'est le bon mot !
BAILEY : - Elle va me le payer... très cher, je vais la retrouver et elle va regretter de s'être foutue de moi !
SHIRLEY : - Je prend l'avion dès ce soir... Je réserve une place de plus ?
BAILEY : - Oh oui, je vais aller à Los Angeles avec vous et Pamela va me le payer !
SHIRLEY : - Très bien, et ainsi, je vais pouvoir récupérer Michael !!!

Scene 4 : Maison de la Plage

Noah Shaw demande à sa cousine, Kimberly, de l'héberger quelques temps.
Elle accepte mais lui demande ce qu'il s'est passé pour qu'il vienne se réfugier
chez elle en Californie.

KIMBERLY : - Mais Noah, qu'est-ce que tu viens faire à Los Angeles ???
NOAH : - Cousine chérie, je t'expliquerai plus tard, veux-tu ? Tu peux m'héberger quelques temps chez toi ? S'il te   plaît ! Dis oui !!!
KIMBERLY : - (agacée) Bien, bien, je vais pas te laisser à la rue...
NOAH : - Cool, t'es vraiment ma cousine préférée !
KIMBERLY : - Ca ne me dis pas ce que tu viens faire en Californie ! Que s'est-il passé à Oklahoma City ?
NOAH : - J'en avais marre de cette ville !
KIMBERLY : - Et tes études ???
NOAH : - J'étais en 2° année de psycho !
KIMBERLY : - Et alors, ça ne te plaisait pas ?
NOAH : - Non, c'était d'un ennui ! Les études, ça ne m'interesse plus...
KIMBERLY : - Je parie que tu n'as même pas essayé de t'accrocher !
NOAH : - J'aimerais t'y voir toi, au fin fond du Sud des Etats-Unis ! Alors j'ai tout plaqué et j'ai décidé de rendre une petite visite à ma chère cousine adorée que je n'avais pas vue depuis... ouh... depuis...
KIMBERLY : - Longtemps !
NOAH : - C'est ça, oui, longtemps. Allez, racontes moi ce qui se passe dans ta vie !
Noah s'installe sur le sofa et feint d'écouter Kimberly mais semble plutôt ailleurs.

Scene 5 : Melrose Place, appartement d'Alison

Steve raccompae Alison chez elle après avoir dîné en sa compagnie.

ALISON : - J'ai passé une magnifique soirée, Steve.
STEVE : - Moi aussi, votre compagnie était fabuleuse. Je m'excuse d'avoir été quelques fois ailleurs mais je me fais du souci pour une amie.
ALISON : - Eve Cleary ?
STEVE : - Oui, comment savez-vous ?
ALISON : - C'est Amanda qui m'a raconté ça... c'est triste !
STEVE : - Voilà, nous sommes arrivés...
ALISON : - Oui...
Steve s'approche pour l'embrasser mais elle le repousse.
ALISON : - Non, désolé, mais c'est encore trop tôt pour moi...
STEVE : - Je vous prie de m'excuser, je ne voulais pas vous blesser
ALISON : - Non c'est moi, je ne suis pas encore prête c'est tout...
STEVE : - Je vous appelle demain matin ?
ALISON : - Avec plaisir.
STEVE : - Bonne nuit.
ALISON : - Bonne nuit, Steve.

Scene 6 : Wilshire Memorial Hospital, chambre d'Eve

A l'hôpital, Michael tente de réconforter Eve qui vient de subir une terrible épreuve.

MICHAEL : - Bonjour, Eve, bien dormi ?
Eve sort son ardoise de dessous son lit et écrit en gros "VA TE FAIRE FOUTRE !"
MICHAEL : - Du calme, Eve, pas la peine de t'énerver comme ça ! Je n'y suis pour rien si tu ne pourras plus jamais rechanter !
Michael s'en va, et Eve reste sous le choc de ce qu'il vient de dire, elle ne savait pas qu'elle ne pourrait plus rechanter.
Eve prend une crise de nerfs et se met à tout casser dans sa chambre avant de prendre la fuite de l'hôpital. Mais elle est vite rattrapée par les gardiens qui la ramènent dans sa chambre
MICHAEL : - Mais qu'est-ce qui lui arrive encore ? Pourtant on est à l'hôpital pas dans la piscine de Melrose !
Eve continue dans sa furie.
MICHAEL : - Je ne voulais pas te blesser, Eve, écoutes un grand chirurgien va venir t'opérer des cordes, il y a encore un espoir alors ne gaches pas tout en faisant n'importe quoi...
Eve se calme alors et regarde Michael avec un regard de pitié.
MICHAEL : - T'en fais pas, tout se passera bien...

Scene 7 : Poste de Police

La police interroge Yvana au sujet de ce que la secrétaire de JWG leur a dit.

INSPECTEUR : - Vous ne devez pas avoir peur de parler, mademoiselle, si on vous a fait du mal, vous devez nous le dire.
YVANA : - Je ne voulais pas que ça se sache...
INSPECTEUR : - Que s'est-il passé exactement ?
YVANA : - Je suis entrée dans son bureau, il m'attendait, déjà un peu dévêtu, il m'a prise par la taille et a déchiré mon chemisier. J'ai résisté en lui disant que nous ne devrions pas faire ça, mais il m'a dit que si je refusais, il me renverrai.
INSPECTEUR : - Il ne s'est donc rien passé ?
YVANA : - Je me suis alors débattue et je me suis enfuie.
INSPECTEUR : - Vous aviez des raisons de vous méfier de lui auparavant ?
YVANA : - Depuis quelques temps déjà, il me faisait comprendre qu'il voulait coucher avec moi, et me faisait même des avances.
INSPECTEUR : - Pourquoi n'en avoir parlé à personne ?
YVANA : - Je vous le dit, j'avais peur de perdre mon emploi...
INSPECTEUR : - Vous désirez porter plainte pour harcèlement sexuel ?
YVANA : - Oui !

Scene 8 : Wilshire Memorial

Peter se rend au Wilshire Memorial et cherche à savoir qui a répendu son secret dans
tout Los Angeles jusqu'à ce qu'il aperçoive Tom Ward en train de révéler ce que Peter
a fait il y a trois ans et demi aux membres du conseil d'administration.

PETER : - Espèce d'ordure, vous n'auriez jamais du faire ce que vous avez fait !!!
TOM : - Regardez, mesdames et messieurs les membres du Conseil, le Dr. Burns ose remettre les pieds ici malgré ce qu'il a fait ! Vous devez condammer ce qu'il a fait et les menaces qu'il fait peser sur cette clinique !
PETER : - Je vous en prie, ne l'écoutez pas, tout ceci est une machination contre moi...
UN MEMBRE : - Dr Burns, est-ce que vous avez vraiment quelque chose à voir avec cette sordide affaire oui ou non ?
PETER : - (avec crainte) Oui...
UN MEMBRE : - Bien, c'est tout ce que nous voulions entendre. Merci, vous pouvez tous les deux sortir...
Peter et Tom sortent.
PETER : - Je croyais que vous etiez mon ami !
TOM : - Comment voulez-vous que je sois l'ami d'un malfrat et d'un kidnappeur ?
A ces mots, Peter se rue sur lui et se metter à le frapper jusqu'à ce que d'autres médecins viennent les séparer.
PETER : - Je vous aurais !
Tom éclate de rire.
TOM : - Vous n'arrangez pas votre compte là, Peter !
PETER : - Je ne me laisserai pas détruire par vous, je vais me battre, ce n'est pas fini !

Scene 9 : dans un café

Amanda se confie à Monica, qu'elle considère comme sa nouvelle amie. Elle
place toute confiance en elle.


MONICA : - Désolé du retard, j'ai filé dès que j'ai eu votre appel, mais il y avait des embouteillages sur Melrose !
AMANDA : - C'est pas grave, j'ai bu six cafés en vous attendant. Je vous remercie d'être venue, j'avais besoin de parler à quelqu'un et comme Alison est très occupée en ce moment avec son travail et ses problèmes personnels ! Et je voudrais que vous sachiez que je vous considère vraiment comme une amie...
MONICA : - Moi aussi, et si on se tutoyait, tu crois pas ?
AMANDA : - Si...
MONICA : - Allez, racontes-moi tout, qu'est-ce qui t'arrives ?
AMANDA : - Peter et moi, c'est fini...
MONICA : - Quoi ? Mais au dîner de la semaine dernière, vous sembliez si proches tous les deux ... Que s'est-il passé ?
AMANDA : - J'ai reçu des documents.
MONICA : - Quel genre de documents ?
AMANDA : - Des documents prouvant que Peter était l'instigateur de mon enlèvement en 98 !
MONICA : - Oh mon Dieu, mais pourquoi avait-il fait une chose pareille alors qu'il t'aime tant ?
AMANDA : - Parce qu'à l'époque j'étais marié à Kyle McBride, et Peter voulait me récupérer et il pensait passer pour mon héros, et que je retomberais amoureuse de lui...
MONICA : - Et c'est ce qui s'est produit ?
AMANDA : - Exactement.
MONICA : - Que vas tu faire ? Tu vas porter plainte ?
AMANDA : - Non, je ne veux pas qu'il aille en prison, je ne sais pas ce que je vais faire encore... Je vais demander le divorce dans un premier temps. Je ne lui pardonnerai jamais !
MONICA : - Tu as raison, tu ne dois pas laisser passer ça ! Tu peux compter sur mon aide, en toute circonstance...
AMANDA : - Je te remercie de ton soutien, ça me touche beaucoup et je sais que je peux avoir toute confiance en toi, c'est ce qui me réconforte un peu dans le fond. Je me sens tellement seule. Avant je savais que je pouvais compter sur Peter mais maintenant, je ne sais pas si j'arriverai à m'en sortir seule...
MONICA : - (avec sous-entendus) Bien sûr que tu pourrais t'en sortir mais pas dans ces conditions actuelles...
AMANDA : - Que veux-tu dire par là ?
MONICA : - Je ne sais pas, je crois que JWG est un poids pour toi, une sorte d'étau qui se resserre et qui t'empêche de t'épanouir, de trouver ton indépendance...
AMANDA : - Tu crois ?
MONICA : - Je crois que si tu vendais tes actions, tu serais plus libre, et tu n'aurai plus besoin de Peter, tu serais libre de faire ce qui te chante, de recommencer ta vie à zéro, de prendre un nouveau départ. Si tu quittes Peter, alors quittes tout, changes tout autour de toi... Tu as besoin de te recontruire et avec JWG, tu ne le pourras pas !
AMANDA : - (naïve) Oui, tu as sans doute raison...
MONICA : - Réfléchis-y et tu y verras sans doute plus claire...

Scene 10 : Londres, hôtel de Jane

A Londres, Jane retrouve par hasard dans son hôtel, Julian Sheehan, un amour
d'enfance, qu'elle a aimé dès le lycée jusqu'à l'université juste avant de
rencontrer Michael Mancini.

JANE : - Bonjour, il y a eu des appels pour moi ?
RECEPTION : - Non madame McBride, aucun appel.
Jane est très déçue, elle se reourne, l'air dépitée quand elle tombe sur une vieille connaissance.
JANE : - Julian ? Julian Sheehan ?
JULIAN : - Jane !!! Jane Andrews, ma Jane Andrews ? Ca alors !!! Mais que fais-tu à Londres ?
JANE : - Je suis ici pour le travail... Ca fait bizarre de te revoir après tout ce temps !
JULIAN : - C'est vrai, on ne s'était pas vus depuis l'université...
JANE : - C'est vrai que tous les deux on a eu une histoire compliquée.
JULIAN : - Une histoire qui a diré du lycée jusqu'à la fac tout de même !
JANE : - Si on m'avait dit qu'en me rendant à Londres, j'allais retrouver mon premier amour ! Ca alors !
JULIAN : - Eh oui mais lors de notre dernière année, tu as rencontré Montini... Martini... je ne sais plus...
JANE : - Mancini ! Michael Mancini !
JULIAN : - C'est ça oui... Vous etes toujours mariés ?
JANE : - Oh non !!! Nous avons divorcé en 93 mais notre histoire est compliquée, on s'est remariés plus tard puis encore divorcés, c'est compliqué ! C'est moi, c'est ma vie !
JULIAN : - Alors tu es de nouveau célibataire...
JANE : - Non pas exactement, à vrai dire, je suis remariée depuis 2 ans et demi. J'ai eu un enfant, Mason, qui a 2 ans déjà...
JULIAN : - Le temps passe !
JANE : - Et toi que fais-tu dans la vie ? Tu t'es marié ?
JULIAN : - Je travaille dans la mode.
JANE : - Vraiment ? Moi aussi !
JULIAN : - Et je suis célibataire, je n'ai pas le temps, mes aventures ont toujours été des échecs car elles ne supportaient pas mon travail dans la mode !
JANE : - Elles ont eu tort, avec cette carrure d'athlète tu es toujours aussi séduisant !
JULIAN : - Merci, toi, tu es tout simplement resplandissante...
JANE : - Je dois te laisser, j'ai encore de tas de choses à faire et je vais essayer d'avoir des nouvelles de mon fils...
JULIAN : - Peut-être pourrait-on se voir pendant que tu es ici ? ...
JANE : - Avec plaisir, tu m'appelles ? Chambre 301...

Scene 11 : Vancouver, aéroport

Bailey Kreeks décide de se rendre à Los Angeles pour retrouver son épouse, Pamela.
Il prend alors l'avion en compagnie de Shirley, qui a réussit une partie de son plan.
Elle pense que, grâce à Bailey et son plan diabolique, elle va pouvoir récupérer
Michael, qu'elle aime tellement, qu'elle est prête à tout pour qu'il retombe amoureux
d'elle, y compris à détruire la vie de Pamela, sa rivale.

SHIRLEY : - La porte d'embarcation est là !
BAILEY : - Je suis impatient de voir la tête de Paméla lorsqu'elle va me voir débarquer à Los Angeles !
SHIRLEY : - (bas) Et moi donc ! J'ai réussit une partie de mon plan, si tout continue de fonctionner comme prévu, bientôt il en sera fini de leur idylle et Michael sera de nouveau à moi, comme avant ! Je n'hésiterai pas à détruire cette garce s'il le faut !
L'appel à l'embarcation. Shirley et Bailey montent à bord de l'avion. Shirley monte à bord avec pas mal d'appréhension suite au crash d'il y a quelques mois.

Scene 12 : Wilshire Memorial, bloc opératoire

Pendant ce temps, Michael est en train d'opérer Eve en compagnie d'un des
plus grand chirurgien spécialisé dans les cordes vocales.

MICHAEL : - Vous pensez qu'elle va s'en sortir, professeur ?
PROFESSEUR : - J'ai opéré des cas bien plus graves et ils s'en sont sortis presque indemne. Je connais mon métier, n'oubliez pas que je suis spécialisé dans les cordes vocales, docteur, et que je suis le meilleur !
MICHAEL : - Oui, bien évidemment... (bas) Pour qui il se prend, celui-là !
PROFESSEUR : - Voilà, je vois la partie déchirée,à présent je vais donc rapetisser la corde pour qu'elle se ressoude...
MICHAEL : - (à Eve, inconsciente) T'inquiètes pas, Eve, ça va aller.
PROFESSEUR : - Mancini, concentrez-vous sur la patiente !
MICHAEL : - Oui...
PROFESSEUR : - Bientôt elle pourra vous remercier de vive voix !
Ils continuent d'opérer Eve, aux mains d'un grand chirurgien de renom.

Scene 13 : Tribunal de Los Angeles

James passe en jugement au tribunal. Yvana continue d'acclamer haut et fort que James
Wenworth a abusé d'elle. Lucas fait tout son possible pour destabiliser son témoignage.

JUGE : - Mademoiselle, est-ce que ça c'est vraiment passé comme vous le dites ?
YVANA : - Oui, monsieur le juge, Mr Wenworth m'a fait entrer dans son bureau et a déchriré mes vêtements, je me suis débattue mais il m'a bien fait comprendre que si je refusais de coucher avec lui, il me renverrait... Mais j'ai réussi à sortir à temps !
JAMES : - (se levant, criant) Mais c'est Faux !!! Elle ment, votre honneur !!!
JUGE : - Maître, faites assoir et taire votre client !
LUCAS : - Oui, votre honneur, veuillez nous excuser... (à James) Assis-toi et calme toi !
JAMES : - Mais elle ment !
JUGE : - Maître Jackson, avez-vous des questions à poser à la plaignante ?
LUCAS : - Oui, votre honneur.
Lucas s'approche, sûr de lui, vers la jeune femme.
LUCAS : - Yvana, je peux vous appeler par votre prénom...
YVANA : - Oui...
LUCAS : - Comment trouvez-vous mon client, physiquement ?
AVOCAT : - Objection, ça n'a rien à voir avec ce procès ! Qu'il soit séduisant ou non, il l'a harcelé !
LUCAS : - Votre honneur, j'essaye simplement de savoir si la plaignante était attirée par mon client...
JUGE : - Poursuivez !
LUCAS : - Alors, Yvana, trouviez-vous James Wenworth séduisant ?
YVANA : - (ment) Non, ça n'a rien à ...
LUCAS : - Alors est-il aussi horrible que ça ?
YVANA : - Non, c'est pas ce que je veux dire...
LUCAS : - Alors que voulez-vous dire ? Est-il beau ? Vous plait-il comme homme ?
YVANA : - Oui, il est séduisant, c'est sûr, une femme serait folle de ne pas le trouver à son goût...
LUCAS : - Bizarre, bizarre...
YVANA : - Quoi "bizarre" ?
LUCAS : - J'ai dit "bizarre", moi ? Bizarre...
AVOCAT : - Objection !!! Maître Jackson essaye de déstabiliser ma cliente !
LUCAS : - Non, pas du tout, j'essaye juste de montrer que la plaignante mentait. Une minute plus tot; elle disait qu'elle ne trouvait pas mon client séduisant, et tout de suite après, elle disait qu'elle le trouvait beau... Monsieur le juge, je sais que vous voyez clair dans son jeu. N'est-ce pas Yvana ?
YVANA : - Je ne comprend pas, j'ai soif, je veux m'arrêter !
LUCAS : - (hurlant) VOUS ALLEZ REPONDRE A MES QUESTIONS !!! N'avez-vous pas déclaré à vos amies que vous étiez amoureuse de mon client ? N'avez-vous pas écrit des lettre d'amour que vous laissiez sur tous les bureaux pour montrer que vous l'étiez ??? Ne vous-etes vous pas sentie salie lorsque mon client a dit qu'il ne vous aimez pas ? N'avez-vous pas eu envie de vous venger ?
AVOCAT : - Objection.
LUCAS : - C'est pas la peine, j'ai terminé !
JUGE : - Mademoiselle, vous pouvez aller vous rassoir. Bien, ayant entendu tous les témoignages, je dois avouer que les charges se trouvent toutes contre vous, monsieur Wenworth, et le témoigne de la collègue de la plaignante était sans faille, elle l'a vue sortir de votre bureau avec ses vêtements déchirés et traumatisée. C'est pourquoi je vous condamne à purger une peine de 2 ans d'emprionnement et 200 000 $ d'ammende. L'audience est terminée !
Le juge se retire, James est sous le choc.
JAMES : - C'est pas possible !!!
La police vient lui passer les menottes, l'emmenant en prison.
JAMES : - Lucas, fais quelque chose !!! Je ne peux aller en prison...
LUCAS : - Je vais faire appel, James, t'en fais pas, je te sortirai de là...
Yvana s'approche de Lucas, avec un sourire en coin
YVANA : - Votre petit manège n'aura servi à rien, monsieur l'avocat, j'ai gagné !
LUCAS : - Vous ne perdez rien pour attendre, je vais trouver quelque chose sur vous et James s'en sortira !

Scene 14 : Melrose Daytime

Noah se rend au Melrose Daytime et fait la connaissance de Kyle.

NOAH : - Bonjour. Sympa c't'endroit !
KYLE : - Je vous sers quelque chose ?
NOAH : - Un martini blanc. Sec !
KYLE : - Je peux voir votre carte d'identité ?
NOAH : - Je suis majeur, ne vous en faites pas !
KYLE : - Je préfère vérifier...
Noah sort sa carte d'identité, prouvant qu'il a 20 ans...
KYLE : - Bien, mais c'est un peu tôt pour un martini, non ? Vous préférez pas une bière plutôt ?
NOAH : - Non, la bière c'est pas pour moi, je voudrais un martini blanc. Sec !
KYLE : - Bien, comme vous voulez !
Kyle lui sert un verre de martini blanc.
KYLE : - Vous n'etes pas d'ici, vous !
NOAH : - Non, effectivement, j'arrive tout juste d'Oklahoma City.
KYLE : - Vous etes en voyage ici ?
NOAH : - En quelque sorte oui... Disons que j'ai une mission à réaliser ici alors j'en profite pour visiter la ville !
KYLE : - Ne me dites pas que vous etes du FBI ?
NOAH : - (eclantant de rire) Moi du FBI ??? Ah la la, ces californiens, quelle imagination fertile !
KYLE : - Je plaisantais...
NOAH : - J'avais compris... On a de l'humour en Oklahoma vous savez, on a pas que des vaches !
KYLE : - Alors vous faites quoi dans la vie ?
NOAH : - Arrêtez j'ai l'impression que vous draguez là...
KYLE : - Aucun risque, je suis marié...
NOAH : - Je blaguais ! Ce club est donc à vous...
KYLE : - Oui, à 50%...
NOAH : - Très bien... Très bien...
KYLE : - Une minute, je dois aller vérifier s'il reste des stocks de vodka...
Noah profite de l'absence de Kyle dans l'arrière-salle pour regarder la carte de Kyle où est inscrite son adresse et le numéro de son appartement et il glisse un peu de drogue dans la poche de la veste de Kyle. Après avoir fait ce qu'il voulait, il s'en va.

Scene 15 : Venice-House

Peter rentre chez lui le soir et découvre qu'Amanda est partie en emportant
toutes ses affaires. Elle ne lui a laissé aucune adresse où il peut la joindre.

PETER : - Amanda ? Amanda, tu es là ?
Peter entre et découvre les armoires vides... Amanda est partie, emmenant tout ce qui était à elle.
PETER : - C'est pas vrai ! Elle m'a vraiment quitté ! Si seulement elle m'avait laissé un mot, une adresse...

Scene 16 : Rodeo Drive, hôtel d'Amanda

En effet, Amanda s'est installée dans un hôtel à Rodeo Drive. Alison lui rend
visite, elle est la seule à savoir où elle s'est réfugiée.

ALISON : - Alors, c'est définitif, tu as vraiment quitté Peter ?
AMANDA : - Comme tu peux le voir, je me suis installé dans cette chambre d'hôtel, j'y serai très bien !
ALISON : - Je n'arrive pas à croire que c'est fini entre vous deux...
AMANDA : - Tu sais, moi aussi je ne pensais pas que toi et Billy ça pouvait s'arrêter alors que vous vous etiez retrouvés !
ALISON : - C'est vrai, tu as raison, mais je me demande si tu ne devrais pas lui parler, peut-être a t-il une explication différente de ce qui s'est passé lors de ton kidnapping...
AMANDA : - Tu rigoles ? Les preuves sont là, Alison, il a organisé mon enlèvement !
ALISON : - Vous devriez en parler
AMANDA : - Alison, je t'interdit de te mêler de tout ça, ne lui dis surtout pas où je suis, tu es la seule à savoir que je me suis réfugiée dans cet hôtel, je compte sur toi !
ALISON : - T'en fais pas, je ne dirai rien...
AMANDA : - Je te remercie.
ALISON : - Mais je t'assure que Peter t'aime passionnément et je suis sûr que tu l'aimes toujours aussi, et si c'est le cas alors tu dois le pardonner et aller de l'avant. Ce qui est arrivé en 1998 est du passé, Amanda. Tourne la page et va de l'avant, tout s'arrangera.

Scene 17 : bureau de Lucas

Le lendemain matin, Lucas fait des recherches sur le passé d'Yvana espérant
découvrir quelque chose de compromettant sur son compte et c'est ce qu'il
trouve lorsqu'il découvre qu'elle a déjà accusé un homme de l'avoir violé
dans le passé. Mais c'était faux et la jeune femme a passé deux ans en prison
dans le Wyoming.

LUCAS : - Non de Dieu ! Je le savais !!! Quelle garce !
(lisant le journal) Yvana avait déjà fait le même coup qu'à James à un autre patron il y a plusieurs années !
Cette fois c'est finie, son petit manège a assez duré, elle va regretter de s'être attaquée à James !

Scene 18 : LAX, aéroport de Los Angeles

Bailey et Shirley arrevent à Los Angeles où ils comptent faire une sacré surprise à Pamela.

HOTESSE : - Mesdames, messieurs, bienvenue à Los Angeles. Tous les membres de cet équipage vous remercient d'avoir choisi notre compagnie aérienne et vous souhaîtons un agréable séjour dans notre ville.
SHIRLEY : - Elle va pas arrêter son charabia, celle-là ?
BAILEY : - Vous etes toujours comme ça ?
SHIRLEY : - Comment ça, "comme ça" ?
BAILEY : - Eh bien aussi grincheuse !
SHIRLEY : - Un conseil, ne me cherchez pas. N'oubliez pas quel est votre but en venant ici, c'est de retrouver votre chère femme et la ramener directement dans votre pays !
BAILEY : - Ne vous inquiétez pas, je ramènerai Pamela avec moi, d'une manière ou d'une autre !
SHIRLEY : - Je crois qu'elle va avoir une sacré surprise la sainte-nitouche ! Je meurs d'impatience de voir sa tête quand elle va voir qui est venu la chercher !

Scene 19 : Melrose Place

Lexi est folle de joie car les travaux d'agrandissement de la
résidence "Melrose Place"sont bientôt terminés et 4 nouveaux
appartements vont bientôt pouvoir être en service en complément
des huit déjà existants.

LEXI : - Tu as encore beaucoup de travail, surfeur ?
LUCAS : - J'ai trouvé quelque chose de très intéressant sur la secrétaire de James qui l'accuse de harcèlement sexuel !
LEXI : - Oh, laisses-le crever en prison celui-là ! C'est tout ce qu'il mérite, tu sais...
LUCAS : - Lexi, je lui dois bien ça, c'est mon ami et je veux lui prouver que je n'ai pas voulu le trahïr en sortant avec toi.
LEXI : - Que penses-tu des nouveaux appartements, ça avance vite n'est-ce pas ?
LUCAS : - Tu n'as pas peur qu'avec 12 appartements au lieu de 8, certains restent vides ?
LEXI : - Vides ? Tu rigoles, tout le monde finit par se séparer ici, alors quand les Kyle-Jane, Michael-Pamela et autre Kyle-Jane se seront enfon rendus compte qu'ils ne sont pas faits pour vivre ensemble, chacun prendra un appartement. Et s'il le faut, je ferai tout pour !
LUCAS : - Tu es vraiment insatiable tu sais !
LEXI : - Je sais mais c'est pour ça que tu m'aimes, beau gosse...
LUCAS : - Bon je dois aller rencontrer mon témoin pour le prochain procès de James, on se voit ce soir.
LEXI : - Oui, à ce soir ! Et penses à ce que je t'ai dit, laisse James où il est il n'en vaut pas la peine !

Scene 20 : Venice-House

En apprenant la vérité sur l'enlèvement d'Amanda, Kyle est fou de rage
contre Peter et il se bat avec lui, en comprenant qu'il les a manipulé !

PETER : - Kyle, qu'est-ce que tu viens faire ici ?
KYLE : - Je suis venu pour ça !
A ce moment, Kyle lui colle son poing dans la figure.
KYLE : - J'ai découvert la vérité sur l'enlèvement d'Amanda ! Espèce d'ordure, pendant tout ce temps, tu nous as fait croire à ton petit jeu !
PETER : - C'est pas ce que tu crois, laisses-moi t'expliquer !
KYLE : - Il n'y a rien à expliquer, tout est clair, tu as enlevé Amanda et tu as brisé notre mariage pour la récupérer. Mais votre mariage était depuis le début basé sur un mensonge. Combien de temps pensais-tu vivre avec ce poid ? Tu as nous tous manipulé depuis le debut et je vais te le faire payer.
Kyle se jette sur Peter et le frappe. Peter se défend, une bagarre s'en suit.

Scene 21 : Melrose Place, appartement de Kyle

Noah, qui cherche à nuire à Kyle McBride, dissimule de la cocaïne équatorienne
pure dans l'appartement de celui-ci afin de le faire accuser.

NOAH : - Eh ben heureusement que j'ai de bonnes connaissances ici à Los Angeles, grâce à ce passe-partout je peux entrer facilement n'importe où !
Noah entre dans l'appartement de Kyle et le visite à la recherche d'un lieu stratégique.
NOAH : - Où est-ce qu'un dealer de drogue pourrait cacher ce kilo de cocaïne équatorienne pure ? Réfléchissons, dans un tiroir d'une commode tiens ! Quelle bonne idée ça !
Noah dépose le sachet de cocaïne dans le tiroir de l'armoire de Kyle.
NOAH : - Voilà, ici, ça devrait aller.
Puis, Noah se dirige vers le téléphone et compose le numéro de la police.
NOAH : - Je voudrais vous signaler la vente de drogue dans un établissement. (...) Oui, j'ai surpris le serveur en train de dealer oui... (...) Son nom ? Kyle McBride, je crois... Ecoutez, ma soeur se drogue alors je devais vous prévenir pour que ce salaud arrête de vendre sa came à ma soeur ! (...) Bien entendu, son adresse est le 4616 Melrose Place. (...) Non je souhaîte rester anonyme, pour ma soeur, vous comprenez... Je vous en pris, faites quelque chose !
Noah raccroche.
NOAH : - Eh voilà, le tour est joué ! Bon, pas de temps à perdre, je dois m'occuper de l'autre maintenant !
Noah sort discrètement de l'appartement, prêtant attention à ce que personne ne le remarque.

Scene 22 : dans un restaurant

Au restaurant, Alison déjeûne en compagnie de Steve et lui avoue
que si elle ne peut pas s'engager avec lui.

STEVE : - C'est gentil d'avoir accepté mon invitation à déjeûner, j'avais peur que vous refusiez.
ALISON : - Vous savez en ce moment, la compagnie de quelqu'un de sympathique ne se refuse pas... Je ne suis plus habituée à la vie californienne. Je réapprend à vivre en solitaire...
STEVE : - Alison il faut que je vous avoue quelque chose...
ALISON : - Je vous écoute
STEVE : - Je suis amoureux de vous, vous le savez, mais j'aimerais savoir si vous vous sentez enfin prête à vivre une nouvelle relation. Avec moi...
ALISON : - (s'étouffant avec son verre d'eau) Heu !!!
STEVE : - Ca va ?
ALISON : - Oui, j'ai avalé de travers c'est tout...
STEVE : - Ma question était trop brutale, je suis désolé...
ALISON : - Non non, pas du tout. Vous avez raison de parler de cela justement. Je crois qu'il est temps qu'on mette les choses au clair. Vous etes très séduisant, et c'est vrai que vous me plaisez énormément. Vous etes gentil, drôle, romantique, c'est vrai que je suis sûre que je serais très heureuse avec vous...
STEVE : - Mais ?
ALISON : - Mais je ne peux pas m'engager avec vous.
STEVE : - Vous pensez toujours à votre mari, n'est-ce pas ?
ALISON : - Exact, je suis toujours amoureuse de Billy, c'est plus fort que moi, je n'arrive pas à l'oublier. Il fait partie intégrante de ma vie et tant que je n'aurais pas tiré définitivement un trait sur lui, je ne pourrais pas m'engager auprès d'un autre, je vous ferais du mal et je ne le veux pas. Vous me comprenez ?
STEVE : - Je comprend tout à fait Alison.
ALISON : - Tant mieux
STEVE : - Mais ça n'empêche que ça me fait quand même mal...
ALISON : - Je suis désolé Steve, vraiment désolé, mais nous deux ce ne sera pas possible.

Scene 23 : Rodeo Drive Hotel, chambre d'Amanda

Monica, elle, continue de comploter contre Amanda qu'elle pousse
à faire vendre ses actions afin de les racheter pour le compte de
Lexi, toujours prête à revenir en force à JWG.

MONICA : - Tu as bien fait de m'appeler, Amanda... Tu ne dois pas rester seule en ce moment. Tu as besoin d'une
amie ! Maintenant je suis là...
AMANDA : - C'est gentil d'être venue, c'est vrai que je n'ai pas trop envie de me retrouver seule en ce moment et je te remercie d'avoir fait aussi vite.
MONICA : - J'ai sauté dans mon vieux tas de féraille et j'ai dépassé tous les feux rouges pour venir le plus rapidement possible.
AMANDA : - Vraiment ?
MONICA : - Non, je plaisante bien sur...
AMANDA : - Tu es la seule, avec Alison, qui sache que je suis ici.
MONICA : - (méfiante) Alison est venue te voir ?
AMANDA : - Oui, c'est ma meilleure amie, je devais la mettre au courant. Elle est venue me voir...
MONICA : - C'est pas une bonne idée de la faire venir !
AMANDA : - Quoi ?
MONICA : - Tu n'es pas au courant ?
AMANDA : - Au courant de quoi ?
MONICA : - Eh bien, Alison a de gros problèmes en ce moment. J'ai peur que ses problèmes te perturbent encore plus, et les tiens la bouleversent aussi...
AMANDA : - Comment ça ?
MONICA : - Sa relation avec son petit copain, Steve Sheridan, est au plus mal et elle en souffre terriblement. Je crois bien qu'il en aime une autre et la pauvre, elle en est toute retournée...
AMANDA : - C'est pas l'impression que j'ai eu...
MONICA : - Je pense qu'elle veut sauver les apparences, elle ne te le montre pas parce que tu dois gérer tes propres problèmes mais je crois que ce serait mieux de la laisser gérer les siens de son côté quelques temps. Moi je suis là, et tout va bien, alors appelles-moi moi ! Et ne lui en parles pas, moi j'ai essayé, ça l'a encore plus bouleversée...
AMANDA : - Je ne lui en parmerai pas.
MONICA : - Alors ? Tu as réfléchit à ce que je t'ai dit ?
AMANDA : - A quel sujet ?
MONICA : - De tes actions, de ton indépendance financière, tu sais...
AMANDA : - A vrai dire, pas encore. J'ai tellement d'autres soucis que je ne sais plus si j'ai la force de réfléchir !
MONICA : - Un conseil d'amie, réfléchis-y, tu verras tu te sentiras libérée d'un poid quand tu auras laissé tomber cette entreprise une fois pour toutes ! Prend un nouveau départ et va de l'avant !

Scene 24 : Wilshire Memorial Hospital

Après plus d'une journée passée au bloc opératoire, Michael en sort
fou de joie : l'opération a été un réel succès, Eve va pouvoir retrouver
la parole grâce à une greffe de cordes vocales parfaitement réussie.

STEVE : - Alors Michael, comment s'est passée cette opération ?
MICHAEL : - Eh bien, c'était la dernière en ce qui me concerne, nous avons réussit à ressouder les cordes vocales, l'opération a été une réussite. Je suis assez fier de moi pour tout te dire.
STEVE : - Oui je m'en doute mais comment va Eve ?
MICHAEL : - Je vais bien, merci, c'était long je suis un peu fatigué mais bon, c'est à ça qu'on reconnaît les meilleurs chirurgiens, n'est-ce pas ?
STEVE : - Non, je te parle d'Eve ! Comment va t-elle ? Eve !
MICHAEL : - Ah ben merci pour moi, c'est tout l'intérêt qu'on me porte après tous mes efforts ! Merci !!!
STEVE : - Arrêtes ton égocentrisme, et donnes moi des nouvelles d'Eve !
MICHAEL : - Tu pourras la voir tout à l'heure si tu veux quoique je pense pas que ce soit une bonne idée vu sa réaction lors de ta dernière visite.
STEVE : - Je ne vais pas aller la voir...
MICHAEL : - Eve va retrouver la parole t'en fais pas !
STEVE : - Bien, c'est tout ce que je voulais savoir, merci.
MICHAEL : - De rien, de rien, merci de prendre de mes nouvelles !
Steve s'en va
MICHAEL : - C'est vrai ça, personne se soucie de davoir comment je vais moi !

Scene 25 : Melrose Place, appartement de Kyle

Au même moment, la police fait une descente à Melrose Place
et se met à fouiller l'appartement de Kyle de fond en comble.

POLICE : - Police, ouvrez !!! On a un mandat de perquisition !
Kyle ouvre sa porte.
KYLE : - Qu'est-ce que vous voulez ?
La police le jette brusquement contre le mur et l'attache avec une paire de menottes.
KYLE : - Mais qu'est-ce vous faites, vous etes malades !!!!?
POLICE : - (aux autres flics) Allez-y fouillez de fond en comble, elle doit se trouver ici !
KYLE : - Mais de qui parlez-vous ?
POLICE : - Ne joue pas au plus malin avec nous, McBride on sait tout !
KYLE : - Non mais je rêve mais de quoi parlez-vous bon sang ?
POLICE : - Chef !!! Je l'ai trouvée !
Un flic se ramène avec le sachet de cocaïne.
POLICE : - Jolie prise, n'est-ce pas ?
KYLE : - Mais... Je... J'comprend pas, c'est une erreur, c'est pas à moi ça !
POLICE : - C'est ça, tu diras ça devant le juge ! Allez on l'embarque
Les flics l'embarquent dans leur voiture de police alors que Kyle crie son innocence.
KYLE : - Je suis innocent, c'est une terrible erreur !!!

Scene 26 : Melrose Place, appartement de Pamela et Michael

Le soir tombe. Shirley frappe à la porte de Pamela.

PAMELA : - Pourquoi tu frappes, Michael ? T'as oublié tes clés ?
Pam ouvre mais c'est pas Michael. C'est Shirley.
SHIRLEY : - Eh non poulette, c'est pas Michael !
PAMELA : - Ne m'appelez pas "poulette" ! Qu'est-ce que vous voulez ?
SHIRLEY : - En voilà une façon d'accueillir sa voisine !
PAMELA : - J'ai pas de temps à perdre, qu'est-ce que vous voulez ?
SHIRLEY : - Vous allez pas en revenir vos yeux. Je viens vous apporter une surprise.
PAMELA : - Mais de quoi parlez-vous ?
SHIRLEY : - Attention, surprise !
Tout à coup, Bailey fait son apparition de derrière la porte.
BAILEY : - Bonsoir Pammy !
PAMELA : - (sous le choc) Oh mon Dieu, non !!!!!!!!

...TO BE CONTINUED...

Ne manquez pas le prochain épisode :
"Esclavage Moderne"
(episode 8)
lundi 10 Decembre 2001

Votre avis nous intéresse, dites nous ce que vous pensez des
nouveaux épisodes de "Melrose Place" alors venez
nous rejoindre sur le
FORUM

Personnage préféré de l´épisode
A vous de désigner qui est le maillon FORT de cet épisode. Votez !
Jane McBride
Monica Williams
Michael Mancini
Lucas Jackson
Kimberly Shaw
Kyle McBride
Amanda Burns
Lexi Sterling
James Wenworth
Billy Campbell
Eve Cleary
Pamela Jennings
Steve Sheridan
Peter Burns
Alison Campbell
Isabella (Joan Collins)
Shirley Blockwood


Voir les résultats



- MELROSE PLACE - SAISON 2001-2002 -

écrit par :
Chucky Matheson

© Copyright 2001-2002 Matheson Entertainment - Tous Droits Réservés



ça passe vite le temps, g l'impression que ct ya quelques jours qu'on a eu droit au superbe épisode 6. et voilà déjà l'épisode 7. bon je l'ai moins aimé que l'épisode 6 qui était vraiment génialissime mais le rythme reste soutenu et surtout jane et kyle repartent sur de nouvelles histoires.
je ne sais pas encore ce qui va leur arriver à eux deux, mais m'est d'avis que jane ne va pas trop apprécier que kyle soit accusé de trafic de drogue et qu'elle va partir pour protéger mason. de plus, l'arrivée du beau julian va sûrement contribuer à bouleverser la donne. j'espère que c pas le même genre de perso qu'alex, le créateur de mode dont jane avait été amoureuse, car son arrivée ressemble un peu à celle de julian. quant à kyle, peut-être s'intéressera-t-tik de nouveau à amanda maintenant que la relation de celle-ci et de peter est finie.
monica est toujours aussi garce : mon avis c qu'elle va balancer où se cache amanda à peter et tout mettre sur le dos d'alison d'une manière ou d'une autre pour qu'amanda se fache avec alison et qu'elle soit toute entière à la merci de spidermonica.
shirley a vraiment des dialogues excellents et est devenue vraiment inhumaine, c étonnant. pour moi c un genre de garce inédit dans melrose, et très bien réussi : la gentille que les tragédies ont lobotomisée.
michael n'était pas très présent. ce serait bien qu'il aide peter à se venger de tom ward.
lucas est vraiment le gentil de service, je l'adore, ça fait du bien un peu de pureté dans melrose. et ses intrigues sont très bien, que ce soit avec lexi ou avec james. en plus c un as du barreau.
on ne voyait pas beaucoup kimy, mais son cousin à peine arrivé se déchaîne déjà. je me demande bien ce qu'il cahe et pourquoi il en veut à kyle et à l'autre ( qui ça, pamela, jane??? ). un des grands mystères de l'épisode. en tout cas chuck, j'espère que c un rôle de composition lol.
eve va retrouver sa voix et devenir ainsi l'hélène segara de melrose place. maiq ue va -t-il lui arriver ensuite, parviendra-t-elle à pardonner à steve ou va-t-elle se venger? et alison, quel est son avenir dans la suite de la série? pendant ce temps, je ne l'aime pas trop dans cette saison, j'espère que ça va s'arranger.
et enfin ma chère pamela ( pammy ) qur la tête de qui le ciel tombe à la fin de l'épisode. chapeau, scène d'une grande maîtrise!
(aurélien)
----------------------------
après un petit essoufflement lors du dernier épisode, chucky revient en force: un épisode déroutant, bizarre, à mille lieues de tout ce que les petits webfans pouvaient imaginer. non, chucky a plus d'un tour dans son sac pour nous laisser sur notre faim: une bataille eve-alison? trop flagrant, ce sera peut-être pour plus tard mais en attendant alison a jeté steve comme un vieux chewing-gum (tant mieux, il me plaît pas trop ce bellâtre!); noah qui vient tourmenter sa pauv' cousine? patience, mes agneaux, on laisse kimy de côté dans cet épisode, pour mieux la faire rebondir dans les épisodes suivants. dans cet épisode, c'est kyle qui en prend plein la tronche.
autre revirement de situation: amanda-peter c'est fini. à moins qu'alison réussisse à stopper la machiavélique monica; je pense que ces deux-là vont avoir des moments mémorables.
à présent, voici mes petites prédictions (qui en énervent certains, n'est-ce pas aurélien?):
-michael, que le penchant pour les tarées perdra, succombera aux charmes d'eve (malgré le fait que l'opération ait foiré et qu'elle se retrouve avec la voix d'annie girardot)
-kimberly va aider kyle et va s'attirer les foudres de son cousin
-steve va vouloir se venger d'eve, qu'il tient pour responsable de son échec avec alison
-enfin, pammy va tuer bailey par impulsion et va demander à shirley de l'aider à planquer le corps. shirley acceptera...si elle quitte michael.
voilà chucky! à toi de nous étonner une fois de plus au prochain épisode!
(guillaume)
--------------------------
c'est clair que cet episode boulverse bcp de choses. amanda, peter, kyle, pamela, eve, james en prennent pour leur grade et ça annonce de nouvelles storylines a venir. neanmoins j'ai trouvé le proçès de james expeditif, un peu trop pt etre. cette storyline est très vite menée. par contre desolé chucky ms je n'accroche pas du tout à noah, ce personnage m'apparait comme abjecte et totalement anthipatique. je trouve ce personnage étrange (pt etre parce que tu l'interprete j'en sais rien) et ... je sais pas ce perso me derange, je sais pas expliquer. ms pas me deranger ds le sens où je le trouve trop salot. il me derange car je trouve pas qu'il cadre avec le reste. ms bon c'est mon avis et je me devai de te le donner car je tiens a etre honnete.
je vois bien un rapprochement amanda/kyle qui serait je pense le bienvenu. lexi est peu presente ms j'ai bcp aimé sa replique sur le fait que les couples de mp se separent svt. qd a shirley elle est vraiment définitivement l'une des grandes pretresse de melrose ms je doute que son stratagème fonctionne avec michael d'autant plus que je vois de + en + une histoire michael/eve se pointer a l'horizon.
(tao)